Malagasy

Saint Alban’s is blessed to welcome a community of Malagasy expatriates who worship with us weekly and participate fully in the life our community. Once a month they hold their own service in French and Malagasy, presided over by the priest in charge.

4ème dimanche du mois
Pères Oblats
21 route de la Wantzenau à Strasbourg

Bref historique

La Communauté anglicane malagasy de Strasbourg existe depuis 1996, sans être une association officielle. Ce fût une réunion entre quelques familles malagasy anglicans : Famille Razafindratsima,  Famille Rahatoka, Famille Ramananjatovo, Holy Andriamampianina.

Nous avons eu notre première messe avec le Révérend James Barnett, qui officiait pour nous à son domicile à Neuhof tous les vendredis soirs. Il nous préparait une eucharistie  entièrement en français d’abord et nous chantions une ou deux chants, sans musique. Après la messe, nous étions conviés à prendre une collation. Elisabeth nous préparait des succulents petits gâteaux.

Des jeunes malagasy eurent alors le privilège de se préparer à leur confirmation en français : Jessica, Marlon, Michaël et Dinah.

Grâce à l’intervention du prêtre, nous avions eu le droit de prier dans la sacristie de l’église dominicaine à l’Esplanade, surtout quand nos amis parisiens nous rendaient visite pour nous soutenir ou que les membres des églises sœurs malagasy à Strasbourg venaient prier avec nous. Rév Philippe TOUTAIN assité par Nicolas Razafindratsima nous rendaient visite de temps en temps.

De 4 familles, d’autres  nous rejoignaient : Famille Ramanitrarivo, Murielle Andriamampianina, Christian , Gina, Tiana, Famille Rahaga-Rahamefy, Famille Ramanohisoa, Mme Fara Turley et ses enfants, Famille Robertine, Famille Phillibert, Famille Randriamifidy, Famille Ramanohisoa et d’autres qui ne résident plus à Strasbourg…

En 2001, nous nous sommes constitué officiellement en association culturelle et caritative:ACAMA -Alsace,inscrite au  Tribunal de Grande  Instance de Strasbourg. Mais l’activité principale de l’association est cultuelle.

Les bénéfices des soirées récréatives étaient destinées soit à la location des chapelles et au remboursement ou participation aux frais de déplacement du Rév Philippe Toutain, du Rév Ernest  qui assuraient les messes en malagasy.

Le départ de ces pasteurs ainsi que  celui de Rév James Barnett avaient été difficile pour la communauté. Le Rév John Murray proposait alors une messe bilingue, tous les deux mois, avec le sacristain Nicolas Razafindratsima, qui se déplaçait avec sa petite famille pour un week-end, quelque soit la météo, pour assister le pasteur ;

En 1998, à la demande de la communauté anglicane malagasy de Strasbourg, le Rév James Barnett organisa un pélérinage à Cantobéry, qui en 597 fût siège épiscopal, capitale de la conversion avec St Augustin et depuis le XVIe siècle, siège du chef spirituel de l’Église d’Angleterre et de la Communion anglicane. 38 personnes, quelques amis parisiens, et le Consul de Madagascar en France participaient à ce pélérinage. Au programme, visite de la cathédrale, Eucharistie bilingue officiée par le Rév James Barnett dans le crypte de la Cathédrale, visite du Kent, eucharistie dans la cathédrale de Cantorbéry.

Le week-end du 23 au 25 mars 2007, l’expérience fût renouvelée et cette fois-ci avec la grande communauté de Paris, toujours sous l’égide du Rév James Barnett et Elisabeth. Au programme, Eucharistie dans le crypte, visite de la Cathedrale de Cantorbéry, visite de la Cathédrale de St Paul, Vèpre le samedi , eucharistie à St Etienne. Quartier libre à la découverte de Londres. Nous étions alors une centaine d’anglicans à traverser la Manche.

En 2008, le Rév John Murray proposait à Voahangy Ramananjatovo de suivre une formation  pour devenir une laïque responsable des messes. La formation  est assurée par le Rév John  pour la partie lithurgique et l’histoire de l’anglicanisme et ses rouages d’une part,  et par Nicolas pour l’histoire de l’anglicanisme à Madagascar d’autre part ;  Ceci a permis d’alterner le service avec Nicolas. Depuis, une messe mensuelle était instituée.

A cette époque nous avions notre messe en la Chapelle de l’église protestante de Koenigshoffen, à Strasbourg. Nous avions eu l’autorisation d’utiliser la petite orgue de la chapelle ; Nos chants étaient alors accompagnés . Les frais de location et les frais de déplacement commencaient à être lourds pour l’ association.

Notre amie Jeanne Razafindratsima nous  a trouvé une chapelle chez le Pères OBLATS à la Robertsau-Strasbourg. Mais pour avoir une autorisation de son utilisation, le Rév John a négocié auprès de l’Evêque de Strasbourg car la communauté des Oblats est catholique. Cette démarche est un don de Dieu : Ayant obtenu l’accord de l’Evêque, le Père EPP, président de la communauté nous offre gracieusement l’utilisation de la belle chapelle et d’une salle pour le déjeuner que quelques membres de la communauté partage avec le pasteur.

Les messes étaient présidaient par le Rév  Père Harold Nahabedian, par le Rév Christine Bloomfield qui est chaleureusement accueillie par les frères catholiques.

C’est ainsi que définitivement, les anglicans malagasy prient tous les 4ème dimanche du mois en ce lieu, une havre de paix, 21 route de la Wantzenau à Strasbourg.

Nous sommes très reconnaissants de l’oeuvre  et de la générosité de tous ces serviteurs du Christ qui nous ont aidé à nous affirmer dans notre foi, de nous avoir permis de la vivre et d’exister.

En tant que responsable laïque, j ‘assure le programme des chants en malagasy et lectures. L’homélie et la célébration de la Sainte Cène sont  en français.

Ny Antsiva est la chorale des malagasy anglicans. Elle est dirigée par Mme Lisette Robertine qui est aussi compositrice. Notre organiste attitré est Mr Célestin Phillibert.

« …Toute langue donnera gloire à Dieu. »Rom 14:11